asptt-judo-strasbourg.blog4ever.com

CLUB DE JUDO ASPTT JUDO STRASBOURG

Articles séniors page 4 ( alsace par équipes 2ème div)

 

Des vainqueurs ambitieux

 A Krautergersheim (filles) comme à l'ASPTT Strasbourg (garçons), on veut faire de l'or gagné à ces championnats d'Alsace, hier à Huningue, un simple pallier vers la D1. Grosses ambitions. Trop ?

 

Dès son retour en D2, l'ASPTT Strasbourg s'offre la possibilité de revenir au plus vite en D1. (Photo DNA - Guy Greder)

Ce retour en D2, l'ASPTT Strasbourg le veut le plus court possible. Après un championnat départemental raté (3e), l'équipe avait à coeur de se refaire une santé dès les régionaux avant de s'envoler vers une D1 qu'elle ne souhaite plus quitter. Hier à Huningue, elle n'a certes pas survolé la compétition, mais elle a su gagner chaque combat avec autorité, des tripes et du sens tactique.

Strasbourg vise la D1

 « Chacun a fait son boulot. L'objectif était de se qualifier pour les « France ». Ce fut disputé du début à la fin, on a réussi ce qu'on voulait », notent en choeur les entraîneurs maison, Benoît Gottmann et Denis Reymann. Leurs victoires se sont jouées à un point près, les quatre sur le podium se tiennent de près. « Cette équipe, on va maintenant la ramener en D1. Si on y arrivera ? Sans problème. »
 Celui qui boude, c'est l'ACS Peugeot Mulhouse. L'an passé, leurs garçons avaient raflé le titre, il espérait mieux que cette défaite dès le premier tour. Le tirage au sort fut cruel, les plaçant de suite face au favori du jour, l'ASPTT Strasbourg. « Sur le papier, ils sont devant nous, note William Behague. Sur place, cela s'est joué à rien, une pénalité à trente secondes de la fin. C'est dommage. »
 Déçu ? « C'est une demi-déception. Quel que soit le vainqueur de ces championnats, il n'a pas le potentiel pour monter en D1. » Après un succès sur l'ASPTT II, Peugeot grappille juste la troisième place, aux côtés de la JC Strasbourg. En finale, Kayserberg a mené 2-0 avant de plier face à l'armada de l'ASPTT Strasbourg. Il n'y aura donc pas de doublé pour la cité de la choucroute.
 Les filles, elles, ont réussi une sacrée balade, sortant le tenant du sacre, l'AM Colmar, en demi-finale et s'offrant un sans faute une fois en finale face à Lauterbourg. Ce dernier, pourtant, avait fait la nique à Krautergersheim lors des championnats départementaux. La revanche fut prise aux régionaux. « Au club c'est notre premier titre depuis qu'on l'a relancé, il y a dix ans », sourit Emmanuel Jung.
 Son équipe est à 100 % composée de juniors et cela l'enchante. « Les championnats de France à venir vont permettre de les aguerrir. L'objectif est de les faire monter en D1. Bien sûr que j'y crois : avec un bon tirage au sort, une ou deux victoires et c'est possible. Notre politique est basée sur la formation et cela commence à porter ses fruits. » Le suite du podium est complété par le SUC et Colmar.
 Au SUC, Sylvie Vonpierre, l'entraîneur, est déçue. « Je suis contente de cette troisième place, mais une place en finale était accessible. Dans cette équipe, l'écart d'âge est grand, certaines sont mamans, d'autres encore étudiantes. Elles se sont fait plaisir, c'est notre plus grande victoire. »

 

S.Ba.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci de votre visite sur le site de notre CLUB DE JUDO :L'ASPTT JUDO STRASBOURG .