asptt-judo-strasbourg.blog4ever.com

CLUB DE JUDO ASPTT JUDO STRASBOURG

articles DNA séniors page 2 ( équipes Bas Rhin 2010)

 Article D.N.A. du 22/01/2010

Championnat du Bas-Rhin séniors : Quelques surprises

CHAMPIONNATS DU BAS-RHIN PAR ÉQUIPES

Du spectacle en perspective

De vingt à trente équipes, de cinq judokas, sont attendues, demain, sur les tatamis du Centre sportif de Bischwiller pour les championnats du Bas-Rhin seniors.
La soirée sera aussi placée sous le signe du spectacle. 
L’ASPTTS et le JC Krautergersheim chez les garçons, le SUC et Lauterbourg chez les filles, les favoris sont clairement identifiés. Mais la formule offre toujours aux outsiders la possibilité de se mêler à la lutte. « Il n’y a pas d’équipe protégée lors du tirage au sort », rappelle Mickaël Mervelet, cadre technique fédéral.
Entre quinze et vingt équipes chez les masculins, huit à dix pour les féminines sont attendues pour cette première étape qualificative pour les « France ». « Ces championnats constituent une bonne photo de la santé du judo dans le département, poursuit Mickaël Mervelet. Pour certains, c’est aussi une bonne occasion de côtoyer des champions de haut niveau. Chaque année, on est surpris d’enregistrer la participation de clubs d’abord connus pour la qualité de leur travail pédagogique, pas forcément pour leurs résultats ». 

L’ASPTTS attendue au tournant 
Chez les hommes, l’ASPTT Strasbourg de Benoît Gottman et Denis Reymann, en lice aux championnats de France 1r e division il y a tout juste un an, est candidate à sa propre succession. « Il y a des valeurs sûres, du vécu, analyse le cadre technique. On les attend au tournant sur cette compétition. Ils sont pour l’instant un peu en retrait, mais peut-être se cachent-ils un peu ? » Le JC Krautergersheim d’Emmanuel Jung paraît le mieux armé pour déboulonner la formation strasbourgeoise. « Ils ont une politique forte orientée vers le haut niveau et de gros atouts sur le plan physique. » Derrière les deux cadors, Molsheim, régulièrement sur le podium et vainqueur du JC Krautergersheim l’an dernier en demi-finale, ou Lauterbourg, autre fleuron du judo bas-rhinois, tenteront de tirer leur épingle du jeu. Faute de concurrence vraiment très forte, le tableau féminin devrait, lui, consacrer le duel entre Lauterbourg et le SUC. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci de votre visite sur le site de notre CLUB DE JUDO :L'ASPTT JUDO STRASBOURG .